FR: La troisième révolution industrielle et l’âge digital

Version anglaise

EreNumeriqueGillesBabinet

J’ai eu la chance jeudi 4 décembre de pouvoir participer à un déjeuner organisé par une société de conseil Weaves, animé par Frédéric Simottel de BFM Business et auquel était invite Gilles Babinet, Digital champion, représentant la France auprès de la commission européenne. Dans le cadre de ce déjeuner Gilles Babinet a pu développer les thèmes de son livre « L’ère numérique, un nouvel âge de l’humanité ».

En effet, au 18e siècle, l’invention de la machine à vapeur, à partir de prototypes produits dès le 16e siècle, entraîne la première révolution industrielle. Cette résolution se caractérise par la production en masse d’articles de plus en plus sophistiquée et rend possible l’industrialisation de procédés de plus en plus complexes, dans l’ensemble des secteurs activités (productions de biens, transports, …).

Au 19e siècle, l’extraction en quantité importante de pétrole et surtout la mise en œuvre de moteurs à explosion et de moteurs électriques, à partir d’une électricité produite grâce au charbon, entraîne la 2ème révolution industrielle, avec des machines puissances, qui changement complètement le fonctionnement de l’économie.

Gilles Babinet précise qu’au 20e siècle, l’avènement de l’informatique dans les années 80-90 entraine le passage à l’ère numérique, 3ème révolution industrielle. L’informatique démarre au début des années 40, avec le radar puis le transistor. Mais la résolution se produit réellement 60 ans plus tard, dans les années 2000, quand chaque employé possède un ordinateur puis un smartphone pour communiquer avec son entreprise. Encore une fois, l’ensemble de moyens de production sont touchés : on ne produit plus de bien sans ordinateurs pour gérer la production, pour piloter les robots, pour faire les comptes de l’entreprise ou booster son innovation. Aucun secteur n’est épargné : on produit des cultures agricoles grâce aux ordinateurs (dans les tracteurs, pour la prévision météo, pour faire les comptes …), on produit des biens grâce aux ordinateurs (pour piloter les robots, pour communiquer entre les personnes d’une entreprise, pour communique …). Tous les secteurs, tous les départements de l’entreprise sont touchés.

Gilles Babinet est passionnant ; ces analyses sont très intéressantes ; en résumant la situation, on peut estimer qu’on a actuellement une révolution industrielle qui émerge pas siècle. Et il faut du temps entre l’émergence de cette révolution et son application dans l’industrie à tous les étages de l’entreprise. L’innovation, exponentielle, grâce à la simulation qui permet l’ère numérique, est totalement booster par la 3ème révolution industrielle ; c’est pour cela qu’on parle tant de cette révolution…

Il est intéressant d’imaginer quelle pourrait être la prochaine révolution industrielle. J’ai ma petite idée là-dessus … je pense que les choses commenceront à émerger d’ici 30 ans ; et il faudra encore 30 ans pour que la 4ème révolution industrielle prenne forme. D’ici là profitons de la 3ème, transformons nos entreprises pour qu’elles utilisent au maximum les capacités permissent par cette 3ème révolution et tentons d’anticiper la 4ème  !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: